Rom et Chipo chez les grizzlis

Canada Dry

Archive pour août, 2010

Back to the end

Posté : 15 août, 2010 @ 7:04 dans Non classé | 1 commentaire »

Dimanche 15 aout

Nous voila de nouveau à Vancouver, notre ville d’accueil, ici au Canada. Fiers de nos 4000 kilomètres à travers le pays, nous rentrons dans la cité de l’ouest un peu tristes de quitter les paysages aux mille couleurs mais fort heureux de retrouver notre petit YWCA hôtel bien douillet avec un vrai bon lit. 3 semaines de camping ont usé notre dos bien douloureux ^^

Bien malins que nous sommes, nous avons trouvé des Australiens bien heureux de racheter notre matériel de camping. Cela a fait l’affaire de tout le monde.

Notre dernière nuit à Hope (situé a 150 bornes de Vancouver), fut très agréable. Une petite plage privée s’est offerte à nous juste en bas de notre emplacement. L’eau bien que fraiche nous a rafraichi les neurones qui commençaient a bouillir sous les 35 degrés d’un soleil plombant !! Dans cette charmante petite bourgade fut tourné le premier « Rambo », film d’action américain. Ce cher Silvester S. a peu être chassé un anaconda dans la même rivière ou nous sommes allègrement baigné ^^C’est incroyable et follement palpitant …..

Sinon, Vancouver n’a pas bougé durant 3 semaines, les mêmes building sont la , les jolies filles aussi ^^ La température a grimpé de quelques degré, il fait presque 30 ici.

Les valises se préparent pour un imminent retour demain matin dans un tut autre univers.

Nos 5 semaines au Canada nous ont offert des moments magiques et inoubliables : villes énormes, faune, flore, montagne, mer, désert. Que de belles choses à se remémorer et a vous faire part en rentrant. Les canadiens sont des gens très avenants et agréables à vivre. Une belle mentalité sur le respect des autres et de son environnement est la principale valeur que nous retenons d’ici. L’année de Guillaume à Calgary s’annonce prometteuse !!

Triste de rentrer, car cela marque la fin des vacances, mais content de vous retrouver et de manger un bon fromage avec verre de french wine en arrivant.

Merci d’avoir suivi nos aventures durant ce voyage. Voici quelques dernières photos.

A très vite :)
p1020183small.jpg p1020191small.jpg p1020190small.jpg p1020195small.jpg

Okanagan Valley

Posté : 12 août, 2010 @ 7:26 dans Non classé | 4 commentaires »

Lundi 9 aout à vendredi 13 aout

Nous quittons Calgary pour rejoindre les Rocheuses du sud dans les parks nationaux de Yoho et Glacier park. Le bad weather nous fais nous arrêter à Revelstoke, une piètre ville en contrefort des immenses forets de conifères, dont on commence à en faire une très lègère overdose ^^

Le coin pourrait tout a fait être charmant avec quelques degrés de plus. pluie, vent et brouillard nous dissuadent de poursuivre les randonnées dans ces park.

Direction le sud et la vallée des vins !!

Le lendemain, la route nous conduit autour d’un chouette lac qu’il faut traverser en ferry (5minutes exactement). Pourquoi il n’y a pas de pont, nous n’en savons rien: il doit y avoir seulement 300 mètres d’une rive à l’autre. ca doit leur couter plus cher en essence qu’en ciment :)

Le soir, halte night dans un endroit on ne peut plus pittoresque : Edgewood (un trou du cul digne des plus grands trous de Corèze !!) le camping est desert, d’ailleurs nous n’avons jamais trouvé l’accueil (nuit gratos). Le cadre est magnifique, aux abords d’un lac avec du sable fin. Une belle partie de ricochet-apéro vient pimenter le début de soirée. La suite est d’autant plus agréable que nous rencontrons trois canadiens autour du coin, autour de la cinquantaine, venus pic-niquer aux bords du lac. Ils ont tout simplement halluciné de voir des touristes à Edgewood. Nous passons la soirée en leur compagnie aux bords d’un feu de camp dans une vallée illuminée par des millions d’étoiles plus brillantes les unes que les autres. Quelques falling stars chutent ci et la. Un chouette moment aux gout du Canada ^^

Le lendemain, nous prenons la route des vins en direction de Kelowna, Penticton et Ossoyos, pour y séjourner deux nuits. Ici, c’est le désert, 35° à l’ombre. La côte méditerranéenne des canadiens. Les lacs se multiplient, l’eau est chaude, le sable fin. Mais ce qui retient notre attention, en bon français que nous sommes, sont les centaines de caves à vin qui jonchent les routes. les vignes à flancs de collines se perdent de vue. Nous faisons quelques caves et à notre grande surprise, le vin (blanc, rouge, rosé) est excellent : merlot, méritage, sauvignon, …. Mais soyons chauvin, le bon pif français reste indétronable !!!!

Les villes sont très différentes de toutes celles que nous avons visité. Un paysage désertique (cactus, terre ocre) se mêle à un urbanisme très proche des marinas de la côte d’Azur. En gros beaucoup de monde dans un paysage comme l’Arizona. Cela donne une drôle d’impression.

La faune et la flore sont aussi très différentes. Ici les caribou et les bear sont remplacés par les crotales, les chacals et les vautour. Cette ancienne vallée cheppewa, très aride, se transforme et tend a devenir une grande station balnéaire aux grand immeubles de vacances. c’est dommage.

Notre retour à Vancouver s’annonce proche, une dernière étape dans un park national au sud de Notre ville d’accueil nous rappellera notre départ en voiture aux alentours de Whistler, voila maintenant 3 semaines.

A très vite de Vancouver pour un dernier bulletin des vacances des Toulousains

Kiss

p1020141small.jpg p1020136small.jpg p1020143small.jpg p1020144small.jpg p1020153small.jpg p1020163small.jpg p1020168small.jpg

Calgary

Posté : 9 août, 2010 @ 10:21 dans Non classé | 1 commentaire »

Vendredi 6 août au Dimanche 8 août

Hello les amis!!

Nous voici arrivés à Calgary, ville des JO d’hiver 1988 et ma ville d’accueil pendant un an. Au premiers abords, l’auberge de jeunesse se situe dans un quartier plutôt creignos, entourée de terrains vagues! Mais on aperçois tout de même le centre ville avec ses buildings toujours plus hauts, toujours plus gros. Une fois arrivés dans le downtown, nous nous rendons compte que la ville subit de grands travaux durant cette période d’été (construction de plusieurs nouvelles tours, rénovation des centres commerciaux, construction de lignes de tram), ce qui rend la ville un peu bruyante et poussiéreuse! Ca change de Vancouver, on voit que les JO sont passés il y a plus de 20 ans! Ce qui est frappant, ce sont les passages aériens reliant les buildings, on pourrait presque traverser toute la ville sans en sortir! On comprend vite que ces constructions sont en faites dues aux périodes très froides de l’hiver, afin d’éviter tout déplacement en extérieur. GLA GLA (ça promet!!)

Le lendemain, nous allons visiter le campus universitaire qui est sympathique et très grand! Les résidences universitaires sont spatieuses et bien aménagées, ce qui me conforte dans l’idée dans acquérir une pour l’année. Sur le campus nous retrouvons Yohan, un français venant de l’université Paul Sab, qui vient juste d’arriver. Nous décidons donc d’aller gouter la mousse de Calgary, afin de savoir à quoi s’attendre durant toute l’année : pas mal du tout!! Après être rentré à l’auberge en évitant de justesse une grosse averse, nous faisons la connaissances de deux Québecois forts sympathiques : Hubert et Marie-Christine, à qui nous proposons de nous accompagner à l’excursion du lendemain : direction les Bad Lands!!

Au petit matin, mauvaise surprise, un espèce de trou du cul nous a pété le rétro-viseur passager durant la nuit, ça me rappelle étrangement l’ambiance toulousaine (Remember??) ou ce genre d’incident est relativement fréquent! Il est vrai que nous nous situons dans un quartier qui craint, avec quelques individus à l’air peu fréquentable. L’énervement passé (heureusement que nous sommes assurés) nous prenons la route en direction de Drumheller accompagnés des deux Québecois et de Yohan pour visiter le plus grand musée de paléontologie du monde. La route est d’une lassitude mortelle, plus droite, tu meurs! C’est juste en arrivant aux abords de la ville que nous apercevons les Bad Lands et les couches argileuses multicolores les caractérisant et renfermant de si nombreux fossiles, dont des dinosaures!! Arrivés à l’intérieur, c’est la foire, plein de monde venu en famille, ou bien tout seul, d’un peu partout. A peine rentrés dans l’enceinte que nous apercevons le squelette pratiquement entièrement conservé d’un T-Rex. Eh ben les amis, heureusement que les dinosaures ne sont plus, parce qu’on pourrait facilement rentré à 5 ou 6 dans leurs estomacs… Brrrrh!! La visite dure environ deux heures, avec tout plein d’animaux des temps anciens, dont une majeure partie de Dino : nous voyons ainsi des squelettes de raptors, de diplodocus, d’albertosaurus, de trycératops, et plein d’autres! Au final une collection vraiment complète et très intéressante. Je ne pense pas que nous reverrons autant de fossiles de dinosaures un jour, à part peut être dans nos rêves!

La dessus nous rentrons à Calgary pour y passer notre dernière nuit dans un bon lit douillet, avant de repartir en camping pour notre dernière semaine de périple dans les parcs du sud de la British Colombia ( le pays du vin, Youpiii)

Quelques photos qui vous rappelerons votre enfance, ou vous feront faire des cauchemars!! A très vite pour de nouvelles aventures!

p1020022small1.jpg p1020031small.jpg p1020117small.jpg p1020052small.jpg p1020078small.jpg p1020088small.jpg p1020094small.jpg p1020097small.jpg

Banff National Park

Posté : 6 août, 2010 @ 10:15 dans Non classé | 4 commentaires »

Mardi 3 aout au jeudi 5 aout

Nous quittons le park national de Jasper par la magnifique route 93. Cette dernière a été élue plus belle route du monde par le patrimoine mondial !! De splendides montagnes et glaciers l’entourent de toute part, la faune et la flore l’embellissent sur le moindre kilomètre. En un mot : magnifique :)

Nous faisons une halte d’une nuit au glacier Athabasca situé en aval du mont Columbia (3800 mètres). Nous campons aux abords de la route à 2000 mètres d’altitude. Résultat, une nuit bien douloureuse avec seulement 4 petits degrés au compteur ^^

Remis de nos grelottements calmés tant bien que mal par un feu de camp, nous nous apprêtons a gravir ce fameux glacier des Rocheuses. Equipés comme des alpinistes, nous rejoignons notre guide pour un départ imminent.

Les premiers mètres sont époustouflants, la glacier se dévoile devant nous. 200 mètres de glaces nous séparent du sol. Les distances sont très différents sur un champ de glace comme celui la : 3 kilomètres nous paraissent 500 mètres. Nous grimpons de plus belle sur le glacier qui nous montre ses entrailles avec des crevasses toujours plus profondes. Notre guide, véritable montagnard canadien nous explique que le glacier se rétrécie énormément. En un siècle il a reculé de plusieurs kilomètres, et d’ici quelques générations, il ne sera plus la.

La température en haut avoisine les -5 degrés, bizarre pour un 4 aout, pour deux toulousains ^^ Mais ce fut une expérience mémorable que de gravir un glacier comme celui la :)

Le lendemain, nous arrivons au park national de Banff, une bourgade de 8000 habitants. C’est plus chic que Jasper mais l’ambiance semble tout aussi sympa. Les Wapitis, peu farouches, s’empiffrent des haies qui bordent les allées au grand dam des locaux mais au grand plaisir des yeux des touristes que nous sommes !!

Une belle rando de 25 kilomètres (hé oui on ne chaume pas ici) nous mène au paradis des fleurs. toutes les couleurs s’offrent à nous sur le col de heally. Un vrai bonheur olfactif.

Ce park national est tout aussi magnifique que celui de Jasper, son cousin du nord. Des eaux turquoises des lacs de Lake Louise, aux frénétiques cascades en folies, en passant par les marmottes surveillantes des allées et venues des randonneurs, que de belles images dans les yeux et dans la tête !!

On vous en laisse quelques unes en préparant notre petit départ vers Calgary, la ville des JO de 1988. (Remember Rasta Rocket movie)

Make sens !!

p1010806small.jpg p1010815small.jpg p1010897small.jpg p1010901small.jpg p1010887small.jpg p1010941small.jpg p1010930small.jpg p1010958small.jpg p1010997small.jpg p1010999small.jpg p1010938small.jpg

Jasper National Park

Posté : 2 août, 2010 @ 4:05 dans Non classé | 11 commentaires »

Samedi 31 juillet au lundi 2 aout

Nous quittons la Colombie Britannique et joignons l’Alberta où nous perdons une heure dans le décalage horaire. Nous sommes dons plus proches de vous ^^

Nous arrivons à Jasper et dans son park national, grand comme deux ou trois département français.
Manque de chance pour nous, c’est le busy week end de l’année. Et oui comme en France. Tous les campings sont ultra bondés et nous nous retirons à 16 km dans un « overflow camp », espace prévu pour le trop plein de gens. C’est un espèce de grand champ ou chacun plante sa tente ou son bus-car à sa convenance. Pas d’eau, juste des toilettes sèches ^^ la vue est à 360 degrés, entourée de magnifiques montagnes chaotiques : le Mordor ^^

La première rando que nous avons choisi est accessible par une petite route de montagne en lacets bien comme on les aime. Mais pas le canadien, qui ne sait absolument conduire la dessus. C’est une horreur. En fait, ici, pas de village sur les flancs de montagnes comme chez nous, mais des villes en plaines avec des routes assez larges, plates et … droites

arrivés au sommet, le décor nous laisse sans voix. Le mont Edith Cavell se dresse à 3300 mètres au dessus de nous. Et plus impressionnant, le glacier, du même nom, qui s’étale sur ses flancs pour se fondre dans un lac aux multiples icebergs flottants. Nous sommes à 1700 mètres, inimaginable en Europe. La rando nous conduit à 2200 mètres, afin d’avoir un panorama du lac et du glacier.

Dans les Rocheuses, la limite sapins, caillasses, se situe aux alentours de 2000 mètres, plus bas qu’en Europe. De nombreuses jolies marmottes nous accompagnent sur le chemin ^^Peu farouches les peluches !!

Le lendemain, nous nous attaquons aux pics du lac Maligne, situés à 40 bornes de Jasper. Une bonne balade de 15 bornes nous mènera à 2500 mètres avec une vue plongeante sur le lac de seulement 22km de long ^^ Nous avons un « around look » sur tous les pics environnants dont certains sont encore bien enneigés. Tous les paysages s’offrent à nous : forets, lac, petite toundra, caillasses et grosses falaises couvertes de glace.

Le retour en voiture est bien long car la balade fut éreintante, mais un joli spectacle nous en à fait oublier les courbatures. Sur les bas coté, quelques caribous femelles broutaient gentiment sans se soucier des automobilistes. On les cherchaient dans les hautes montagnes, on les trouvent sur la route ????? idem pour les chèvres de montagnes qui se baladent sur les sommets de gros cailloux aux abords de la road n° 16 :)

Le soir, douche a la piscine de Jasper et gros orage (première pluie en 3 semaine) qui nous oblige a rester en ville et à manger un bon burger de bison sur place.

Jasper est une jolie ville de 4000 âmes avec son elementary school et tous ses magasins de montagne. L’architecture ne fait pas vraiment penser a nos montagnes à nous. Pas de chalets, pas de côtes mais des maisons type canadienne (genre gros bungalow !!)

Aujourd’hui (lundi) nous rechargeons quelques batteries (physiques et électroniques !) et nous partons demain le long de la route 93 qui mène au parc national de Banff (300 km). Une première halte à 100 bornes, pour gravir le glacier de Columbia, un trek de 4h sur un glaçon de 400 mètres d’épaisseur avec un guide et du matériel adéquat : il nous tarde ^^

Plein de kiss des caribous, en espérant bientôt vous en envoyer des oursons :)
How are you doing in France ??

p1010694small1.jpg p1010714small1.jpg p1010743small1.jpg p1010753small.jpg p1010751small.jpg p1010746small1.jpg p1010782small.jpg p1010792small.jpg

Robson Provincial Park

Posté : 2 août, 2010 @ 3:57 dans Non classé | 3 commentaires »

Vendredi 30 juillet

Le réveil est magnifique aux bords d’une rivière. Une jolie biche est venue s’abreuver aux premières lueurs de l’aube. Une belle première approche avec la faune locale.(voir photo de jeudi)

Nous quittons notre camping 3 étoiles pour continuer notre route vers l’Alberta et les rocheuses. Nous faisons une halte étape au début des montagnes, dans le park du Mont Robson. C’est le point culminant des Rocheuses a 3970 mètres de haut. Il se dresse là, majestueux, au milieu de nulle part. C’est magnifique !! Nous campons dans un camping proche du park.

La randonnée de fin d’aprem, le long de la Robson river nos conduit droit au lac Kinney a 2000 mètres d’altitude. Son eau est turquoise, résultant de la fonte du glacier qui se dresse au dessus de lui. Encore une fois, magnifique ^^

Nous guettons les bears et autres animaux mais ces derniers nous boudent et se terrent dans les sous bois.

p1010654small.jpg p1010659small.jpg p1010665small.jpg p1010670small.jpg

Well’s Gray Park

Posté : 2 août, 2010 @ 3:53 dans Non classé | 1 commentaire »

Jeudi 29 juillet

le réveil est de bonne augure et nous présage de s’équiper en matériel de montagne. Chose faite a Kamloops, ville de taille moyenne en amont du camping.
Une bon gros duvet bien épais est indispensable pour affronter les rocheuses. Plein de bouffe, d’essence et de quelques breuvages maltés ^^

Nous débarquons dans le park national de Wells Gray par une petite route qui part du village de Clearwater. Pas moins de 60 kilomètres dont une bonne vingtaine sur un chemin en terre !!
En chemin nous nous arrêtons afin de profiter des magnifiques chutes d’eau du coin. Ces dernières sont nées suite à des massives éruptions volcaniques dans la vallée voila un demi million d’années.

Le camping est on ne peut plus sommaire. Une table, un point d’eau, des chiottes sèches. Mais le principe est bien fait. Chacun choisi son emplacement et paye le prix dans une enveloppe que vient ramasser un ranger un peu plus tard. Ranger d’ailleurs, pas comme dans notre esprit : belle brune typée indienne en tongues et mini short ^^ On est loin de ce bon vieux Chuck Norris !!

p1010626small.jpg p1010639small.jpg p1010633small.jpg p1010630small.jpg

 

deepakp |
Nouvelle-Zélande 2011 |
Notre voyage en Thailande |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une blonde et un chum à Mon...
| Une année étudiante à Trêves
| SPA HOLIDAY'S RENTAL IN PARIS